Combien coûte la pose mortier pour joint de mon carrelage ?

A travers cet article sur le cout d’une pose de carrelage, voyons ensemble celui de la pose avec du mortier.
Vous avez terminé la pose de votre carrelage, si vous pensiez avoir fait le plus difficile, détrompez-vous car ce qui arrive maintenant va l‘être tout autant. Une fois le temps de séchage terminé, une nouvelle et primordiale étape est à conclure, l’opération de jointement. Sa description est simple mais son action l’est moins puisqu’elle va permettre de boucher les espaces entre les carreaux, cette action ne doit pas être bâclée, tout comme les joints de dilatation.
C’est une opération que nous pouvons aisément laisser à un carreleur car son importance est capitale. La réalisation de la pose mortier pour joint est délicate et les dosages concernant les mélanges doivent être minutieusement respectés afin d’obtenir une mixture parfaitement adhérente. Votre carreleur sait exactement comment s’y prendre et à l’habitude de ce genre de manipulation.

Pour sa réalisation, plusieurs étapes sont à respecter, en voici les détails :

- Avant de procéder au jointement, les croisillons doivent être retirés.
- Passez une serpillère avant l’application du mortier, cette action facilitera son accrochage
- Étalez copieusement et en oblique le mortier, par surface d'environ 1 m2, à l'aide de la raclette en caoutchouc. Il doit s'insérer dans l'espace libre entre les joints.
- S'il s'agit d'un carrelage mural, le raclage doit se faire horizontalement et verticalement.
- N'hésitez pas à recommencer cette opération, le mortier pour joint doit venir saturer les espaces
- Au bout de quelques minutes, quand le mortier commence à durcir, retirer l'excédent avec une éponge humide.
- Plusieurs passages seront nécessaires. Rincez l'éponge à l'eau claire régulièrement : les gants sont conseillés et vous éviteront d'y laisser la peau de vos doigts.
- La surface du joint ne devra pas être trop creusée sous peine de stocker les salissures, ni bombée pour qu'elle ne dépasse pas du carreau.
- Laisser libre les joints en périphérie de pièce, ils seront masqués par les plinthes et feront office de joint de dilatation.

Pourquoi faire appel à un carreleur?

Car la préparation de la surface est importante, aussi importante que le travail en lui-même. Il est le spécialiste des matériaux et sera trouver la meilleure solution selon vos budgets et vos envies. C’est un métier avant tout, ne négligez pas ce détail qui est d’une grande importance. En effet des joints mal posés peuvent avoir de graves répercutions sur tout le travail de pose que vous avez fourni jusqu’alors. Votre carreleur terminera le travail comme il se doit et vous aurez la certitude d’avoir un carrelage en bonne santé pour très longtemps.



Quel tarif?

À l’heure de faire un devis de carreleur, il est toujours intéressant de connaître les tarifs pratiqués. Sachez qu’en moyenne le tarif de la pose complète comprenant les joints sera de 40€ le m². Il vous faudra compter en supplément le coût des matériaux. Ce coût peut évidemment varier énormément selon la technique de pose requise en fonction notamment du lieu où vous souhaitez poser votre carrelage. Mais en moyenne pour vos joints entre 10 et 15€ du mètre.

Vous pouvez également consulter

Poser un carrelage extérieur, les tarifs des professionnels
Faire poser un carrelage intérieur, combien ça coûte ?
Le prix pour réaliser le ragréage d'un sol
La pose de carrelage sur de l'ancien, combien ça coûte ?
Les tarifs pour isoler le sol avant la pose de carrelage
Réaliser les joints de carreaux, combien ça coûte ?

Ce site utilise des cookies pour optimiser votre expérience utilisateur.
Plus d'info Accepter